Nicoya,
étincelante 
élégance. 

Écrin sauvage niché au Nord-Ouest du Costa Rica,
la péninsule de Nicoya est une concentration de beautés.

 

La Pointe de Nicoya,
écrin confidentiel

Couleurs pures, criques et recoins méconnus, ilots scintillants
et plages vierges, Santa Teresa respire la sérénité. Paradis confidentiel, seuls quelques privilégiés s’y ressourcent entre jungle et océan.

Cette pépite préservée est l’une des cinq zones bleues mondiale
et recèle les secrets de la longévité centenaire. Nature authentique, biodiversité unique, l’énergie qui s’en dégage protège
quiconque l’habite de toute forme de pollution.

Les Costariciens de la péninsule sont des plus hospitaliers
avec les quelques éco-touristes initiés qui la traversent.

 

 

Seuls quelques surfeurs passionnés, ou touristes en recherche de sérénité, joignent les recoins inexplorés de Santa Teresa. 

La péninsule, découverte il y a 30 ans par des pionniers du surf,
qui s’y faisaient héliporter, reste le meilleur spot du Costa Rica
et l’un des meilleurs du monde.

Dans ce cadre idyllique, bercé d’une lumière éclatante 280 jours par an,
le temps prend une autre dimension, et s’étend à l’infini pour laisser
place aux plaisirs de la vie.

 

Yoga, pilates, surf, balade en quad ou à cheval sur la plage,
dans cet espace-temps unique, le bien-être est loi et la vie ne passe pas,
elle se goûte. 

Toute comme les pépites gastronomiques, naturelles, simples, brutes ou plus raffinées, qui se dénichent dans les excellents restaurants
de la péninsule.